Historique

Le fort Brescou est la seule île du Languedoc Roussillon, bâti sur de la roche volcanique en 1586 par le Vicomte de Joyeuse afin de préserver la cote de l’invasion ennemie.
Un mole construit plus tard par le Duc de Montmorency laisse penser qu’une majestueuse entrée de port aurait pu être érigée, mais l’histoire a dû attendre 1970 pour qu’Agde ait une porte d’entrée via son cap, complémentaire de l’embouchure du fleuve Hérault.
La vision actuelle du fort date de la fin 17ème, alors que Vauban l’avait destiné à devenir une prison d’état. Plus de 2 hectares trônant à l’entrée du port du Cap d’Agde, véritable vigie, repère maritime et terrestre.

 

Il n’en fallait pas plus à une poignée de potes pour donner un nom identitaire à ce qui est né en plein centre port comme « club Harley Davidson du Cap d’Agde ».

On est à la fin des années 80, tout début des années 90, et l’équipée décide de faire une grillade de l’autre coté de l’étang de Thau, le plus grand de la région.
7500 hectares et une petite soixantaine de kilomètres pour en faire le tour…
Un étang bordé par Sète, Marseillan, Mèze, Balaruc et Bouzigues, le long de la Méditerranée. A quelques tours de roue de ce temple de l’huître entre plage et garrigue, Agde et son cap, une ville Grecque, cité Phocéenne chargée de 2600 ans d’histoire devenue première station touristique Française en moins de 40 ans.

La grillade a eu lieu, super journée réunissant une quinzaine de bécanes, Harley, Gold Wing et quelques « japs ».
Elle a fait naître sans le savoir une semaine de balades dans l’Hérault et l’Aude, au cœur du Languedoc, ses plages, ses traditions et son vignoble.

Rapidement, la grillade est devenue week-end, puis « petite » semaine. 3, 4, 5 ,6 jours, et depuis 3 ans, les organisateurs concoctent ce qui s’appelle la Brescoudos Bike Week.
Plus de 500 bornes de bonheur en 9 jours dans des décors de cinéma, encadré dans des convois sécurisés avec des étapes bucoliques dans des villes et villages accueillants et typiques.

La grillade est toujours là, mais pour plusieurs centaines de motards. Et se sont ajoutés des petits déjeuners, plateaux repas, paellas, macaronades, chilis, boeuf à la broche et bien d’autres réjouissances sentant bon la fête et les bons moments.
Marchés et stands itinérants, discothèque Entrée Gratuite à Marseillan plage, une dizaine de concerts dans les villes étapes, consos offertes au Casino du Cap d’Agde quotidiennement, invitation permanente chaque jour du rassemblement sur les toboggans d’Aqualand ou à l’Aquarium du Cap, assistance mécanique et technique dans les convois…Tout cela, bien sur, exclusivement offert aux motards qui s’inscrivent au rassemblement.

La balade autour de l’étang s’est muée en semaine organisée, mais en totale liberté !
Pour les participants, les tarifs sont négociés avec les hébergeurs partenaires, camping, hôtel, ou appartement sur la plage. Le motard choisit son programme et son hébergement au gré de ses envies.

Pour vous faire une idée, les photos archivées de www.pierrearnaud.com, ou le DVD de « N’a qu’un œil » pour l’ambiance et les images animées.
Vous pouvez écrire au club pour connaître les meilleurs plans, ou contacter les partenaires directement.
Et pour en savoir vraiment plus, roulez vers le Cap d’Agde sereinement, le 1er week end de septembre et la semaine qui précède, casque attaché et en toute fraternité….

Paul Eric LAURES

«      »